« Les Africains se sont libérés de la colonisation européenne sous les vivats. C’est sous les huées que nous demandons l’arrêt de l’immigration »

Paysan Savoyard sur Twitter

 

Quelques tweets de septembre (2)

« NON »

NON le développement de l’Afrique ne nous incombe pas. Indépendants depuis maintenant 60 ans les Africains sont maîtres de leur destin.

NON Nous ne pouvons pas attendre que les Africains se soient « développés » pour interrompre l’immigration. Ils ont leur vie, nous la nôtre.

NON l’Europe ne pille pas l’Afrique Elle lui achète au cours mondial ce que les Africains seraient bien en peine de valoriser eux-mêmes.

NON Les responsables des catastrophes africaines ne sont pas les Européens mais bien les Africains : corruption, guerres, surpopulation…

 

« CMA C’était mieux avant »

CMA C’était mieux avant La population française était de 40 millions après-guerre. L’espace, les paysages préservés, le logement abordable.

CMA C’était mieux avant. Aujourd’hui la nourriture est sans goût et elle donne le cancer.

C’était mieux avant. CMA. La vie était économe, mesurée, frugale. Aujourd’hui gâchis, déchets et surpoids.

CMA Tous les Français étaient de souche européenne. Désormais les contacts humains sont presque toujours source de tension et de désagrément

CMA C’était mieux avant. Les vieux vivaient chez eux, entourés de leur famille. Et pas stockés dans un EHPAD, mouroir à but lucratif.

CMA. Pas d’autoroutes ni de TGV, agressifs et destructeurs. Une lenteur des déplacements propice à la rêverie. Le sentiment d’un vrai voyage

 

« Sur l’invasion »

L’Europe ouvre grand sa porte, fait une haie d’honneur à l’envahisseur et lui octroie logement et subsides. Fascinant processus suicidaire.

Au regard de l’invasion de l’Europe en cours, tous les autres sujets deviennent presque anecdotiques.

Là où l’islam est majoritaire, il n’y a de place que pour les musulmans. Lorsqu’il ne l’est pas encore, il n’a de cesse que de le devenir.

La population africaine va quadrupler. En France on pourra ajouter un zéro

La société moderne est individualiste, athée et anti-chrétienne. Tout cela la rend fragile face aux certitudes des mahométans.

Les Tunisiens ont tort d’autoriser le mariage avec un non musulman. Les sociétés les plus solides sont celles qui n’ont qu’une religion.

Les Américains blancs et les Européens de souche sont placés devant le même danger : leur classe dirigeante mondialiste les trahit.

Dans tout TGV il y a au moins un « demandeur d’asile ». Dispensé de payer son billet cela va sans dire.

La 2e affaire Halimi fait beaucoup moins de bruit que la première. Le processus de soumission à l’envahisseur mahométan est en marche.

Depuis trente ans maintenant, les rappeurs nous insultent. Et le Système leur décerne des Victoires de la musique.

Notre avenir est aux incantations des muezzins. Et au rap, leur version laïque.

(sur le comportement d’Israël) Lorsqu’il s’agit de l’avenir des peuples il n’y a pas de morale qui tienne. Certains ont envie de vivre. D’autres, comme le nôtre, sont fatigués

L’envie de fuir des Soudanais est peut-être légitime. Notre désir de les voir rester chez eux l’est tout autant.

Stupéfaits, tétanisés, atterrés, les peuples européens assistent sans réagir à l’invasion de leur continent.

Etudes sans lendemains. Jeux-vidéos. Allocations. Bière et Chichon… Un peuple avachi…

Les Africains se sont libérés de la colonisation européenne sous les vivats. C’est sous les huées que nous demandons l’arrêt de l’immigration

En Afrique les colonisés ont exigé notre départ: nous sommes partis. Nous ferons de même avec les colons africains. Et eux feront comme nous

 

« Sur les attentats »

Pour banaliser les attentats, la propagande immigrationniste met en avant les morts de la route, du cancer et des accidents domestiques.

Lorsqu’un attentat se produit, l’immigrationniste pour noyer le poisson répond souvent que l’insécurité routière fait davantage de victimes.

 

« Sur le Système immigrationniste, son projet, sa propagande, ses collabos »

Le Système immigrationniste a entrepris de détruire rien moins que la civilisation européenne. Et c’est lui qui dénonce « les extrêmes »…

Le rôle des dirigeants des pays d’Europe n’est pas d’aider les autres continents mais de servir et de protéger les peuples européens.

NOVLANGUE. Une personnalité de gauche est « engagée ». Ex : un avocat engagé, un artiste engagé. Une personnalité de droite est « controversée »

NOVLANGUE. Une personnalité de gauche tient des propos « vigoureux ». Une personnalité de droite des propos « douteux ».

Pour les immigrationnistes, les noyés en Méditerranée sont pain-bénit : le discours anti-immigration a plus de mal à passer.

Les immigrationnistes mettent en avant les 2500 noyés en Méditerranée. Et taisent les centaines de milliers qui réussissent la traversée.

En France seuls risquent l’assassinat les rares journalistes qui critiquent l’islam. Les autres sont de connivence avec tous les pouvoirs.

En Turquie, le régime harcèle la minorité occidentalisée. En France il persécute les Français de souche, qui sont encore la majorité.

Les seuls films qui ne se consacraient pas à la propagande libérale-libertaire étaient les westerns. C’est pourquoi il n’y en a plus.

La « coopération » dans le tiers-monde permet de vivre comme un colon, tout en ayant bonne conscience.

Les antifas sont la Milice du Système immigrationniste

Pendant l’état d’urgence bouffon, les manifestations violentes, les campements dans les rues et les caillassages de pompiers continuent.

Pour plus de sûreté, les traîtres qui nous gouvernent engagent des OPEX pour éloigner l’armée…

Les soldats français meurent en héros. Dans des conflits qui ne nous concernent pas.

Le Système nous impose une société multiculturelle et multiraciale : il nous condamne par là-même aux affrontements futurs qu’elle suppose.

Détruire la France traditionnelle. Détruire la civilisation européenne. Passer au monde global.

Le Système ne se contente pas de faire venir les immigrés en masse : il provoque la population de souche, l’humilie, la défie.

La disparition désormais probable de la civilisation européenne n’était nullement fatale : nous sommes envahis parce que nous sommes trahis.

 

« Sur Macron et les autres politiciens »

Ainsi que l’illustre Macron, le monde de la politique, de la haute fonction publique et de la finance ne forment désormais plus qu’un, au coeur du Système.

Thème de réflexion à l’ordre du jour du séminaire LREM : « La bêtise individuelle peut-elle déboucher sur l’intelligence collective » ?

Quel est le nombre approximatif des députés qui sont en réalité des lobbyistes de l’industrie pharmaceutique ?

S’il existait des journalistes rigoureux et indépendants, ils enquêteraient sur les liens entre politiciens et industrie pharmaceutique.

Toute déclaration d’un capitaliste, tout comme celle d’un politicien, comporte une part de mensonges supérieure à 50 %.

A l’instar de Mélenchon, Les syndicats sont indispensables au Système : ils donnent l’impression qu’il existe une opposition.

Mélenchon, toute sa vie député ou sénateur, et même ministre. Le Système a choisi l’un de ses membres pour jouer le rôle de l’opposant.

Sa nomination comme ministre est un moyen radical d’élimination d’un opposant.

 

« Sur les magistrats »

Il y deux syndicats dans la magistrature : l’un centriste, l’USM, l’autre, d’extrême gauche, le SM. Tout est donc en ordre.

 

« Sur Le Monde »

Les agressions quotidiennes, les braquages, les viols n’intéressent pas Le Monde. Seule compte l’affaire Gregory, vieille de trente ans.

Le Monde ne traite jamais des faits-divers. Sauf de l’affaire Gregory, qui implique la France de souche.

 Bloqué par @SylvieKauffmann du @lemondefr. Moi, fidèle lecteur pourtant de ce journal collabo !

 

« Sur l’économie »

Classe dirigeante, immigrés et assistés se sont alliés. Les Français de souche qui travaillent et paient des impôts sont sacrifiés.

Sans l’immigration et sans l’assistanat, la sécurité sociale serait excédentaire.

L’immigration et l’assistanat entraînent le matraquage socio-fiscal de la classe moyenne.

Les impôts ne cessent d’augmenter. L’Etat de privatiser. Et la dette de croître. Soit nos dirigeants sont incompétents soit ils trahissent.

Dans l’économie conçue par le Système, il n’y a plus que des cadres, des fonctionnaires et des emplois sous payés occupés par les immigrés

Entreprise française = emplois dans les pays à bas-coût + impôts dans les paradis fiscaux + capital appartenant à la jet set mondiale.

Dans l’économie mondialisée, la nationalité des entreprises n’a plus de signification : elles appartiennent à la classe dirigeante mondiale.

Alors que les agents des entreprises à statut sont des privilégiés, les salariés ordinaires sont le plus souvent mal payés et maltraités.

 L’âge de la retraite et le ratio cotisations/prestations doivent être les mêmes pour tout le monde. Tout le monde au régime général.

En matière de protection sociale, adoptons un principe simple : que le régime dit « général » devienne enfin général.

 

« Sur l’environnement »

L’agriculture moderne et ses complices de l’agro-industrie et de la grande distribution nous nuisent trois repas par jour.

Il y 30 ans, 80 % du fret était transporté par le rail. Aujourd’hui par la route : pollution, accidents, autoroutes saccageant les paysages.

 Les entreprises ont voulu se débarrasser des stocks. D’où les camions et autoroutes. Avec le JAT, les stocks sont désormais sur les routes.

Le TGV permet au bourgeois de se rendre fréquemment dans sa résidence secondaire, laquelle se situe à distance respectable de la voie du TGV

Combien de villages, d’églises, de châteaux, combien de paysages exceptionnels irrémédiablement détruits par les autoroutes et le TGV ?

TGV : le train des réunions inutiles et des séminaires bidon, le train de l’éloignement domicile-travail, le train des familles décomposées.

Le train de la France d’avant desservait les bourgades et s’inscrivait dans le décor Le TGV est réservé aux métropoles et saccage le paysage

Les passages piétons ne leur sont pas réservés : ils y sont seulement tolérés.

Les cyclistes sont dans le camp du Bien. C’est pourquoi ils se croient tout permis.

Pour les piétons, les vélos sont une nuisance majeure : on ne les entend pas arriver et ils se croient tout permis.

Le seul moyen de transport adapté à la ville est la marche à pied.

Les seuls qui se déplacent sans gêner personne ce sont les piétons.

En ville, les tours, copiées des Américains comme de juste, sont l’un des moyens par lesquels le Système détruit la civilisation européenne

Parmi les saloperies que nous a concoctées le Système, des déchets nucléaires pour encore dix mille ans…

« pollution de l’air ». L’augmentation catastrophique de la population déploie, l’une après l’autre, ses funestes conséquences.

 

« Sur le FN »

Philippot va-t-il se recycler chez Wauquiez ou chez Mélenchon ?

Phillipot était certes un patriote, mais en version républicaine. Donc anti-France

 

« Sur la modernité, la république, la démocratie, la bourgeoisie »

République, bourgeoisie, commerce, capitalisme : autant de stricts synonymes.

Les bourgeois aiment visiter les églises, châteaux et abbayes, symboles de ce régime qu’ils ont détruit il y a deux cents ans.

Après avoir, il y a 200 ans, renversé l’aristocratie au nom de l’égalité, les bourgeois se sont immédiatement installés dans ses châteaux.

Les bourgeois sont, depuis l’origine de leur classe, d’abord et avant tout des frustrés.

Publicités

« Les races n’existent pas. Les poules ont des dents pointues. Le soleil brille surtout la nuit. Et les vessies sont des lanternes ».

Paysan Savoyard sur Twitter

 

Quelques tweets de septembre (1)

 

Sur l’invasion

L’Afrique a trouvé le moyen de régler les difficultés engendrées par la surpopulation du continent : en envahir un autre

Quelles réflexions inspirent aux immigrationnistes le fait que les immigrés ne portent presque jamais un prénom français ?

« Création de la norme française Halal » L’islamisation de l’Europe poursuit son petit bonhomme de chemin.

Les immigrés sont eux-mêmes des victimes de l’immigration. Ils vivent un enfer. Puis le font vivre aux autres.

L’immigration est pour une grande part « économique ». C’est à dire qu’elle est pour nous particulièrement coûteuse.

Le monde sans frontières rêvé par les Citoyens du monde est une jungle où, libérés de la férule des Etats, les prédateurs s’ébattent en liberté

 

Sur les attentats de Paris et Londres

Londres, Paris : les deux pays les plus immigrationnistes d’Europe se tirent la bourre en matière de terrorisme

A mon avis les terroristes, fervents européens, ont exprimé leur protestation contre la décision de la Grande-Bretagne de quitter l’UE

Cool l’attentat de Londres : ça va permettre d’étouffer vite fait celui de Châtelet

« Attaque à Châtelet » Ni mort, ni blessé : ça devrait être facile à étouffer

 

Sur les Blancs, les Français et les Européens de souche

Les Rohingyas existent bien sûr. De même que les Kurdes, les Papous, les Tibétains. Les seuls qui n’existent pas sont les Français de souche

Parmi tous les peuples qui existent, les Français de souche sont les seuls à ne pas exister.

Les droits ds Rohingyas, des Papous et des Tibétains sont sacrés. Les Français de souche, eux, n’ont pas de droits puisqu’ils n’existent pas

Français ultra-marins, d’origine juive, du Voyage, originaires d’une immigration plus ou moins ancienne. Pas de Français de souche…

Les Blancs sont les seuls au monde à considérer la disparition de leur race comme acceptable. C’est pourquoi ils disparaîtront.

 

Sur l’immigrationnisme et sur sa propagande

L’occupation d’il y a 70 ans occupe une large place dans le débat public. Pour l’invasion en cours, on fait comme si elle n’existait pas.

L’évocation obsessionnelle de l’occupation d’il y a 70 ans a pour but de détourner l’attention de l’invasion en cours.

 Le Système immigrationniste est un totalitarisme (1)

Totalitarisme (2). Réécrire l’Histoire. Mettre au pilon les livres qui rendaient compte de la France d’avant.

Totalitarisme (3) Interdire les prises de position non conformes. Condamner pénalement les dissidents.

Totalitarisme. (4) Eliminer des médias et manifestations culturelles tout discours dissident. Matraquer la thèse officielle.

Totalitarisme (5). Harceler la population de souche (radars et PV). L’écraser d’impôts et de taxes. L’inhiber par un discours culpabilisant.

Totalitarisme (6). Terroriser la population en laissant libre cours à la racaille et aux émeutiers.

Totalitarisme (7). Manipuler les faits, les chiffres, les noms, les mots, les images.

Totalitarisme (8). Imposer la « mixité » dans toutes les sphères de la vie sociale. Laisser se développer le communautarisme immigré.

Totalitarisme (9) : Noyer la population de souche sous l’immigration.

L’obsession égalitaire est l’une des bases de l’immigrationnisme : se mettre à égalité avec la terre entière. Nous allons en mourir.

40 ans d’immigrationnisme et les Français de souche disparaissent. 40 ans de féminisme et les hommes s’effacent.

CAC 40 et Bobos-Bisous, tous immigrationnistes. L’alliance du fric et de l’éthique en toc.

Chaque jour les immigrés naissent et s’installent par milliers. Chaque jour le Système explique qu’ils ne sont pas encore assez nombreux.

Trudeau, Merkel et Macron, agents actifs de la destruction de la civilisation occidentale, n’ont pas d’enfants. Cela aurait-il un rapport ?

Le Système immigrationniste dénonce l’islam radical avec d’autant plus de vigueur qu’il veut légitimer l’islam « modéré » et l’immigration.

C’est au nom des valeurs produites par la civilisation européenne que les immigrationnistes vont la détruire.

 

Sur le Système et ceux qui le soutiennent

Les Français de souche mettent 30 ans à payer leur logement. Ils paient aussi les impôts qui permettent de loger les immigrés gratuitement.

Programme de rentrée : accentuer la pression fiscale sur les Français moyens ; accélérer l’immigration ; faire taire les Dissidents

Ecraser d’impôts et de taxes les Français moyens pour susciter l’inquiétude devant l’avenir, le repli sur soi craintif, la docilité…

Les riches, les assistés et les immigrés se sont alliés. Les Français moyens, eux, sont sacrifiés.

PACS puis mariage homo puis PMA puis GPA… Une fois que le bon peuple a digéré une étape, le Système libéral-libertaire passe à la suivante

« Mort de Pierre Bergé » Les Français ? Des moutons conduits par de mauvais bergers.

« Act Up ».On peut remarquer que ceux qui s’attachent à détruire la civilisation européenne choisissent souvent des noms qui sonnent américain

Les Bobos aiment les quartiers ouvriers. A condition qu’il n’y ait plus d’usines. Ni d’ouvriers.

Bien qu’engagée depuis 40 ans, la trahison de la classe dirigeante est tellement énorme qu’elle suscite chaque matin un étonnement renouvelé

 

Sur Macron et sur les autres politiciens

Gauche et droite alternaient au pouvoir pour conduire la même politique. Macron incarnant les 2 courants à la fois, PS-LR n’ont plus de place

Pour donner le change, Rothschild délivre ses instructions à Macron en passant tantôt par le MEDEF tantôt par la Commission européenne.

Vaut-il mieux être, comme Philippe, le faire-valoir de Macron ou, comme Macron, l’homme-de-paille de Rothschild ?

Macron-Rothschild renouvelle les méthodes. Il y a celle qui tweete (Sibête). Celle qui mord (Avia). Celui qui casque (El Guerab)

Députés = clientélisme, lobbying, absentéisme, cumul de mandats, cumul de fonctions privées et publiques…

En France 577 députés (435 représentants aux Etats-Unis). 348 sénateurs (100 aux US).

Rappelons que la France est l’un des pays occidentaux les plus corrompus (23e dans le classement de Transparency International).

Les politiciens comptent parmi les corporations les plus méprisées. Les postulants se bousculent pourtant.

 JO en France. Le BTP et tous ceux qui vont pouvoir passer des marchés publics avec commission frétillent d’impatience.

 

Sur les dissidents

La révolte passe par la prise de parole de chacun dans son cercle propre. Cessons de nous taire. Prenons le risque de dire publiquement NON.

Prenons le risque chacun dans son cercle propre de dire publiquement NON à la mondialisation, à l’immigration, au délire libéral-libertaire

 

 Sur l’économie

Les riches échappent à l’impôt. Les assistés échappent au travail. La classe moyenne travaille et est écrasée d’impôts.

Pour casser les salaires, le Système a envoyé l’emploi industriel en Chine. Dans les secteurs non délocalisables il fait venir des immigrés.

Pour casser les salaires des emplois bas de gamme, le Système importe des immigrés. Pour les emplois qualifiés il recourt aux détachés.

Monaco, Iles anglo-normandes, Luxembourg : chaque région de l’Europe s’est ménagée son paradis fiscal.

Le débat sur le code du travail est destiné à détourner l’attention de l’essentiel : délocalisations + immigration + détachés.

Déficit commercial, déficit de l’Etat, déficit de la sécurité sociale. Soit la classe dirigeante est incompétente soit elle nous trahit.

Le capitalisme est une forme absolue de l’amoralité

 

Sur les races

Les races n’existent pas. Les poules ont des dents pointues. Le soleil brille surtout la nuit. Et les vessies sont des lanternes.

Ceux qui nient l’existence des races pensent surtout à la race blanche.

 

Sur les origines de l’homme

Des anthropologues affirment avoir découvert en Crète les plus anciennes traces d’hominidés. Le berceau de l’humanité serait-il européen ?

Selon une récente découverte le berceau de l’humanité n’est peut-être pas africain, mais européen. Effondrement d’un dogme immigrationniste?

 

Sur l’école

La catégorie « Ecole » ne veut plus rien dire. Aucun rapport entre l’élève classique et le Niketamère.

Les enseignants ont choisi le métier en espérant s’adresser à des bons élèves et se retrouvent souvent face à des cancres ou des cailleras.

L’enseignement professionnel est forcément dévalorisé puisque le discours officiel depuis 40 ans est que tout le monde doit aller au Bac.

La société est une pyramide. Les emplois supérieurs sont peu nombreux. Les études longues ne devraient donc concerner qu’un petit nombre.

Instruction ministérielle : « Dans une perspective de mixité, s’assurer qu’il y ait dans chaque classe un nombre suffisant de mauvais élèves »

 

Sur la délinquance, la justice, la prison

Le rôle de la prison n’est pas d’éduquer les coupables, ni de préparer leur réinsertion, ni même de les punir. Il est de protéger la société

Les seuls qui ont tout à craindre des juges sont les dissidents du Système mondialiste, immigrationniste et libéral-libertaire.

 

Sur les préfets

Le préfet est l’incarnation du haut fonctionnaire modèle. Inflexibilité envers le dessous. Servilité à l’égard du dessus.

Pour prix de sa servilité, le corps préfectoral reçoit de multiples gratifications : résidences somptueuses, domesticité, galons…

 

Sur Paris

Depuis trois décennies environ, le Français de souche de classe moyenne ou populaire n’a plus sa place à Paris.

Topographie parisienne. A l’ouest les bourgeois de droite. A l’est les bourgeois de gauche. Sur le pourtour, les immigrés.

La carte parisienne : les bourgeois de droite sur la gauche, les bourgeois de gauche sur la droite.

 

Sur l’ouragan sur l’île de St-Martin

« Macron à St-Martin » Les voix des pillards comptent autant que celle des pillés.

« St-Martin » Les pillardes callipyges avaient un peu de mal à courir, encombrées par leur… écran plat XXL

 

Sur l’ONU

L’ONU est une organisation inutile, insignifiante, inepte.

 

Sur le tourisme

Le tourisme de masse mérite d’être étendu à la terre entière : il est en effet un moyen privilégié de détruire les paysages et les identités

 

Sur l’environnement

La démographie mondiale est telle que toutes les tentatives de sauvegarde de l’environnement sont d’emblée vouées à l’échec.

Dans ce monde surpeuplé par l’homme, aucun autre grand mammifère ne peut trouver sa place.

La faune la plus remarquable n’est pas celle que l’on trouve dans les zoos mais dans les ZUS.

Non seulement la bouffe de l’agriculture moderne fout la gerbe mais en prime elle file le cancer

 

Sur les incendies volontaires dans le sud

« Un adolescent auteur d’incendies volontaires » Un jeune plein de feu et d’énergie, illuminant la vie de son entourage.

 

Sur l’ouverture des commerces le dimanche

La banalisation du dimanche est l’un des moyens par lesquels le Système détruit la civilisation européenne.

 

Sur la démocratie

La démocratie est l’un des régimes politiques qui garantissent le plus sûrement l’arrivée au pouvoir de canailles.

La démocratie n’est qu’apparence. C’est en prétendant agir en son nom que le Système mène des politiques contraires aux intérêts du peuple.

 

Sur la république

Afin de profaner les églises et les châteaux, la république y accueille des délinquants, des immigrés ou de l’art contemporain.

 

Sur la modernité

L’homme moderne ricane à l’idée d’un Dieu créateur. Mais il reçoit religieusement la théorie du Big Bang, pourtant tout aussi vertigineuse.

Zone de silence autour de la Grande Chartreuse. Et personne ne ferme sa gueule.

 

Sur le FN

Tourner le dos à la question de l’euro et à Philipot. Se déclarer européens. Mettre l’invasion migratoire au centre. Négocier avec la droite

« Le Pape, qui n’est pas européen, a fait une croix sur l’Europe »

Paysan Savoyard sur Twitter

 

Quelques tweets d’août 2017

 

« Sur l’invasion migratoire et sur l’islam »

L’invasion de l’Europe se poursuit et ne cesse de s’intensifier. Phénomène sans précédent historique. Malheur à nous…

L’islam, cette religion de paix…. L’immigration, cette chance pour la France

Dans le monde délirant créé par les traîtres qui nous gouvernent, le fait d’être en situation irrégulière vous ouvre des droits spécifiques.

Les traîtres qui nous gouvernent ont, il y a trois ans, dispensé les Roumains de visa : le déferlement des Roms a commencé.

Les Roms aux Roumains.

Merkel favorite des sondages… ??? Les Allemandes de Cologne et d’ailleurs en redemandent…

Quelles réflexions inspire aux immigrationnistes le fait que les immigrés ne portent presque jamais un prénom français ?

« Emeutes de Detroit » Eh oui les sociétés multiraciales et multiculturelles sont vouées à la violence.

« Emeutes de Détroit » Eh oui, les races existent… Eh oui c’est un paramètre important de la vie des sociétés….

Sociétés multiraciales et multiculturelles = guerre

Ils vivent l’enfer en Libye. Et une fois en France, ils nous le font subir.

Dans le foot français, le Grand remplacement est achevé

Qui a prétendu que la langue française était figée ? « Sale babtou ; Eh zyva ; La vie de ma mère ; Sur le coran de la mecque »

Qui a prétendu que la langue française était moins suggestive et fleurie que l’italienne ? « J’m’en bats les couilles ; enculé de ta race »

Qui a prétendu que la langue française avait tendance à s’appauvrir ? « fils de pute ; nique ta mère ; wech cousin ; sale bâtard »

Les Noirs et les Maghrébins considèrent, à juste titre, que l’Afrique leur appartient. Pour eux en revanche l’Europe est à tout le monde.

L’Europe a probablement mangé son pain Blanc

L’avenir de la France ? : un mixte de Brésil, de Nigéria et de Liban.

Au regard de l’invasion de l’Europe en cours, tous les autres sujets deviennent anecdotiques.

Vive la diversité des cultures et des races. Non à l’immigration. Non au métissage. Non au Melting-Pot planétaire. Non à la planète McDo

L’islam est une religion de paix. L’islam c’est la paix. Pas d’islam pas de paix.

Aucun endroit du monde où se trouvent des musulmans en grand nombre n’est en paix.

Extrémistes = musulmans pressés. Modérés = musulmans sachant que le temps joue pour eux.

Il n’y aurait aucune difficulté à ce que les immigrés conservent leur culture et leur religion. Pourvu qu’ils restent en petit nombre.

 

« Sur les immigrationnistes et sur les Dissidents »

Les immigrationnistes aiment l’Autre, l’étranger, l’immigré. Ils n’ont pas compris qu’ils ne seront jamais payés de retour.

Financiers et Bobos communient dans l’immigrationnisme : l’alliance du fric et de la pseudo éthique.

Immigrationnisme: Financiers amoraux et Bobos citoyens du monde, les pires ennemis en principe, s’acoquinent au mieux pour détruire l’Europe

L’invasion de l’Europe a besoin pour se poursuivre de l’implication quotidienne de fonctionnaires collabos zélés, comme ceux de l’OFPRA.

Les immigrationnistes n’ont même pas l’excuse d’avoir été manipulés par la propagande du Système (1/2).

Une preuve ? Ils retrouvent sans difficulté le sens des réalités au moment de choisir leur quartier ou leur école. (2/2)

Chassé d’Irak, l’Etat islamique serait en France comme un poisson dans l’eau. Les collabos immigrationnistes y sont en effet nombreux

Selon les immigratonnistes, l’Europe doit s’occuper de tout le monde. L’Europe doit tout au monde. L’Europe est à tout le monde.

Les immigrationnistes se pâment devant l’Union européenne. Ils voient rouge dès qu’on leur parle de civilisation européenne.

Soucieux de diversité, les immigrationnistes pleurent la disparition des ours blancs et souhaitent ardemment le métissage des Français

1984. Les antiracistes nient l’existence des races. Et c’est pour les faire disparaître qu’ils prônent le métissage…

« L’Afrique aux Africains » : les immigrationnistes applaudissent. « L’Europe aux Européens » : les mêmes de hurler au racisme

Dans l’Europe envahie, l’ultime satisfaction sera de voir les immigrationnistes se faire agresser, dépouiller et humilier comme les autres

Les immigrationnistes sont souvent sympas. Jusqu’au moment où on leur fait remarquer qu’ils se sont arrangés pour habiter loin des immigrés.

Paix, tolérance, ouverture : le bla-bla collabo pacifiste. Or le pacifisme n’a jamais empêché les guerres. Parfois même il les provoque.

Les antiracistes protestent contre l’existence des races. Cette réalité de nature leur est insupportable.

Immigrés, migrants, réfugiés, exilés, demandeurs d’asile : le lexique immigrationniste est riche. Manque juste le terme exact : Envahisseurs

La morale voudrait que seuls les immigrationnistes soient touchés par la délinquance des immigrés. Il n’en est rien bien sûr malheureusement

Si les immigrationnistes étaient personnellement tenus d’accueillir chez eux un immigré, leur passion pour l’Autre se ferait plus discrète.

Les Bobos-Bisous-Bataclan

Nazisme. Communisme. Immigrationnisme.

Les immigrationnistes réagissent aux attentats : ‘Halte au racisme »

La haine est répréhensible et pénalement condamnable. Toutefois il est légitime et sain de haïr ceux qui s’opposent à l’immigration

C’est au nom de l’amour de l’Autre et de l’Humanité que les immigrationnistes haïssent ceux de leurs compatriotes opposés à l’immigration

Les immigrationnistes haïssent la haine. Ils haïssent également les Dissidents opposés à l’immigration.

Pourquoi les immigrationnistes haïssent-ils l’extrême-droite ? Parce qu’ils savent bien qu’elle a raison.

La haine ? Ceux qui en parlent le mieux en sont ravagés

1984. C’est au nom des droits de l’homme que les immigrationnistes veulent interdire l’expression des Dissidents opposés à l’immigration.

En France, seules 2 catégories de personne disposent d’une liberté d’expression totale et garantie : les immigrationnistes et les immigrés

Pour les immigrationistes, vouloir défendre les peuples européens, leur territoire et leur civilisation, c’est être néonazi

Immigrationnistes et immigrés d’une part, Dissidents hostiles à l’immigration de l’autre, n’ont désormais en commun qu’une haine réciproque.

Pas d’union possible entre les 3 camps désormais en présence : les immigrationnistes, les immigrés, alliés aux premiers, et les Dissidents.

La défense des peuples européens, de leur territoire et de leur civilisation n’a rien à voir avec le racisme.

 

« Sur les cathos immigrationnistes »

Le Pape, qui n’est pas européen, a fait une croix sur l’Europe.

« Le Pape François ». Il a perdu la raison. Ou la foi.

« Accueillir l’Etranger » : mais pas forcément celui qui écoute du rap toute la journée en hurlant qu’il s’en bat les couilles…

« Accueillir l’Etranger » : mais pas lui laisser mettre les pieds sur la table, dicter les menus et cracher sur la moquette…

« Accueillir l’Etranger » : mais pas lui donner ta femme, ta fille et ton compte en banque…

« Accueillir l’Etranger » : quelques jours ; pas pour la vie…

« Accueillir l’Etranger » : pas des millions d’étrangers…

Les Chrétiens immigrationnistes font une mauvaise lecture de l’Evangile. L’Evangile n’est pas un modèle de société : Rendez à César…

Dans l’Europe envahie, les cathos, fervents immigrationnistes, seront les premiers à y passer.

Les cathos aspirent au martyre : dans l’Europe envahie, ils vont être servis.

 

« Sur les attentats »

La morale voudrait que, de leur vivant, les victimes des attentats aient été immigrationnistes

Bon c’est quand la minute de silence ?

Le Système s’adresse aux terroristes: « Ralentissez un peu les attentats. Vous allez finir par gêner la poursuite de l’immigration

Après avoir ciré les pompes du ministre, le parquet va se saisir de l’affaire

La propagande habituelle : « Déséquilibré+Isolé sans lien avec l’EI+Français komvouzémoi+Très gentil, ses voisins tombent des nues

Ah, après cette petite balade en Espagne, Allemagne, Russie, Finlande, on revient en France. Enfin si l’on peut dire s’agissant de Marseille

Dans leur entreprise d’invasion et de domination de l’Europe, les immigrés sont remontés à bloc. Pas de vacances. Pas de WE.

Encore un dérapage de véhicule. Il faut multiplier les gendarmes couchés. Les gendarmes debout sont occupés à verbaliser les Français.

Bon, allez, il y en a trop. Prenons une décision : en dessous de 10 morts, on n’en parle plus.

Après une balade exotique en Finlande et Russie, le terrorisme immigré nous ramène à des destinations mieux connues : Londres et Bruxelles

Le Système immigrationniste s’interroge : « Comment étouffer l’affaire au plus vite ?  »

Les musulmans « radicaux » sont pressés. Les « modérés » prennent leur temps, qui joue pour eux. Le but est identique : la conquête de l’Europe

Le Système s’adresse aux terroristes : « Ralentissez les attentats : vous allez finir par provoquer une réaction des populations »

La morale voudrait que les victimes aient été de leur vivant des immigrationnistes. Mourir par là où on a péché…

Allo Mme Baumard. Allo L’Aquarius. Allo MSF. Combien d’immigrés, terroristes potentiels, avez-vous fait entrer aujourd’hui ?

Après le Bataclan, Barcelone. Les hauts-lieux Bobos touchés. Jusqu’à quand les Bobos resteront-ils immigrationnistes ?

Le problème n’est pas le terrorisme, ni l’intégrisme, ni même l’islam. Le problème, le seul, est l’immigration.

Les populations européennes, en voie de Soumission, vont devoir bientôt respecter un deuil national de 365 jours par an

Les envahisseurs : « Sur le coran de la mecque, fils de pute, enculé de ta race, sale babtou ». Les envahis : minute de silence

Les barbus bavent et braillent du haut des minarets L’Europe, elle, pleure, gémit, supplie : bougie, fleurs, paix

Pas d’immigration = pas de terrorisme

Les premiers responsables ne sont pas les terroristes mais ceux qui les laissent entrer et organisent l’invasion migratoire de l’Europe

L’offensive de l’Etat islamique a commencé en 632.

Chaque nouvel attentat augmente la haine que les immigrationnistes éprouvent pour l’extrême-droite.

Attentats : Toute cette haine que l’on sent chez ces gens d’extrême droite. C’est infect, nauséabond, putride, fétide,

Le Système s’adresse aux terroristes : « Ralentissez les attentats : vous allez finir par provoquer une réaction des populations »

Il serait justice que les victimes soient des immigrationnistes

La première priorité : interdire l’extrême-droite, qui répand la haine

Il n’y a manifestement aucun rapport avec l’islam et moins encore avec l’immigration

La haine de l’extrême droite envers ce terroriste est insupportable

Le Système s’adresse aux terroristes: « Ralentissez un peu les attentats. Vous allez finir par gêner la poursuite de l’immigration

La voiture a dérapé : l’extrême droite avait répandu de la haine sur la chaussée

Pas d’immigration = pas de #terroriste

Les principaux responsables ne sont pas les terroristes mais les dirigeants des pays européens, qui les font venir.

Les principaux responsables des attentats ne sont pas les terroristes mais ceux qui les laissent entrer

Fleurs, bougies, pleurs, minute de silence, hommages, recueillement, cérémonies. Tout ce cirque grotesque, synonyme de peur et de Soumission

La classe dirigeante verse des larmes de crocodile sur les conséquences de l’invasion migratoire, qu’elle souhaite, organise et poursuivra.

Pas un jour sans que l’invasion migratoire de l’Europe ne déploie l’une ou l’autre de ses multiples conséquences catastrophiques

 

Front national : L’échec de F. Philippot

Chronique de Paysan Savoyard

(n° 188 – septembre 2017)

 

Si le Front national veut pouvoir participer à l’exercice du pouvoir dans les années qui viennent, il doit rompre avec les choix stratégiques inspirés par F. Philippot, qui se sont révélés des impasses et ont débouché sur l’échec.

F. Philippot affirme lui que ces choix étaient les bons puisqu’ils ont permis au FN de réaliser en 2017 le score le plus élevé de son histoire (presque 34 % des suffrages exprimés au second tour, soit 10, 6 millions de voix, contre 18 % en 2012 et 6,4 millions de suffrages). Si la progression des scores est incontestable, l’analyse de F. Philippot est pourtant erronée. Les résultats du FN en effet sont dus à la dégradation continue et vertigineuse de la situation du pays (invasion migratoire, islamisation, terrorisme, délinquance, tiers-mondisation) qui confirme les analyses et les prédictions que le FN de Jean-Marie Le Pen avait défendues seul contre tous pendant 40 ans. La situation du FN est inverse de celle que décrit F. Philippot : c’est malgré sa mauvaise stratégie que le FN a réalisé ses résultats relativement élevés de 2017.

Encore faut-il ajouter que les résultats du FN, pour être les plus élevés jamais atteints, restent tout de même limités. Dans d’autres pays européens ou occidentaux, ce qu’il est convenu d’appeler l’extrême droite a atteint d’ores et déjà presque les 50 %, comme en Autriche. De même Trump a été élu pour une bonne part grâce à son programme « droitier » anti immigration. C’est également en raison de la question de l’immigration avant tout que le camp du Brexit l’a emporté au Royaume-Uni. Au niveau obtenu en 2017, le FN reste, lui, très éloigné du pouvoir.

La stratégie inspirée par F. Philippot était triplement erronée : concernant l’Euro, concernant l’immigration, concernant le positionnement politique.

 

  • La mise en avant du thème de l’euro a constitué une erreur stratégique majeure

La mise en avant du thème de la sortie de l’euro a constitué une erreur stratégique de première grandeur, pour différentes raisons :

Elle a tout d’abord conduit le FN à être perçu comme anti européen. Or la quasi-totalité des Français sont fortement attachés à l’idée européenne et estiment, à tort ou à raison, que « la construction européenne » garantit la paix. Il est certes possible de contester les choix politiques et idéologiques de l’UE sans pour autant être opposés au principe d’une union des pays européens : telle est d’ailleurs notre position personnelle. Mais cette distinction nécessaire entre « UE » et « Europe » ne pouvait être perçue par l’électorat puisque le FN mettait lui en avant le principe de souveraineté des Etats, contraire à l’idée même d’union entre européens.

La focalisation sur l’euro était une erreur grossière pour une seconde raison. Le FN avait choisi, à tort selon nous, nous y venons ci-après, de mettre au second plan la question de l’immigration dans le but de se « dédiaboliser ». En se prononçant pour la sortie de l’euro, et en en faisant qui plus est le cœur de son programme, le FN a choisi, de façon incohérente, un thème qui l’a immédiatement « rediabolisé », le  Système, n’ayant pas eu de difficulté à le discréditer auprès d’une opinion massivement pro européenne.

La thématique de l’euro constituait une erreur, troisièmement, parce qu’elle ne pouvait que susciter, en raison de sa technicité, l’incompréhension de la quasi-totalité de l’électorat. Il était impossible que les électeurs accordent de l’intérêt à des débats hermétiques sur le marché des changes, la parité de pouvoir d’achat ou la distinction entre monnaie commune et monnaie unique. De plus, les responsables du FN, M. Le Pen en tête mais également F. Philippot, ont montré dans leurs interventions qu’ils ne maîtrisaient pas les sujets qu’ils abordaient.

Le choix de la sortie de l’euro, quatrièmement, était sur le fond contestable. La situation dégradée de l’économie française n’est pas liée prioritairement à la question de la compétitivité vis-à-vis de l’Allemagne et des autres pays de l’UE. D’abord parce que le rapport euro-dollar a lui aussi une incidence importante sur les échanges extérieurs de la France. Surtout, les délocalisations d’une part et l’immigration d’autre part ont des conséquences bien plus graves sur l’économie française (en particulier du fait du poids écrasant des dépenses sociales qu’elles engendrent) que celles que peuvent avoir les questions de compétitivité.

 

  • La mise au second plan de la question de l’immigration a constitué une autre erreur considérable

Sous l’influence de F. Philippot, le FN et sa candidate ont décidé de mettre en avant les questions économiques et de souveraineté et de placer l’immigration au second plan, en la présentant comme l’une des conséquences parmi d’autres de la mondialisation. Non seulement la question de l’immigration a été  reléguée au second plan, mais le FN sous l’influence de F. Philippot a adopté sur le sujet un discours presque identique à celui du Système.

Le FN a ainsi choisi de tenir un discours républicain parfaitement conforme, en déclarant par exemple que, dès lors qu’ils font le choix de s’intégrer à la communauté nationale, les immigrés en sont membres à part entière. De même le FN a insisté sur l’arrêt de l’immigration clandestine, comme le font tous les autres partis. Il s’en est seulement distingué en déclarant vouloir ramener le solde de l’immigration légale à 10 000 par an (Il faut d’ailleurs signaler que, si l’on se fonde sur le « solde migratoire » de l’Insee, un solde de 10 000 correspond en réalité à un nombre d’entrées légales bien plus élevé ; voir cet article).

La position du FN concernant l’immigration est insatisfaisante parce qu’elle ne permettrait en rien, dans l’hypothèse où elle serait appliquée, d’arrêter l’invasion migratoire en cours. L’arrêt de l’invasion supposerait non seulement d’arrêter toute immigration, légale comme irrégulière, mais de procéder en outre à une remigration significative : le FN de F. Philippot n’a malheureusement jamais mis en avant ce type de positions.

La position du FN sur l’immigration est insatisfaisante également parce qu’elle ne se distingue en rien des partis du Système. La modération du FN sur le sujet offre à la droite une opportunité décisive : comme l’a montré Sarkozy à deux reprises, il suffit à la droite de tenir un discours dur sur l’immigration quelques semaines avant l’élection pour apparaître crédible et doubler le FN. F. Philippot affirme que le FN étant d’ores et déjà doté d’une forte crédibilité sur le sujet de l’immigration, il doit plutôt enrichir son discours et se rendre convaincant sur d’autres secteurs de l’action publique, en particulier sur l’économie. Le raisonnement de F. Philippot est inexact. D’abord parce que l’électorat se renouvelle constamment et que les électeurs jeunes n’ont pas nécessairement en tête l’histoire et les traditions du FN. Surtout une grande partie de l’électorat ne porte attention à la vie politique qu’au moment de la présidentielle : il suffit dès lors au candidat de la droite de tenir un discours musclé au moment de l’élection pour que les électeurs, qui auront oublié les discours et les bilans du passé, tombent dans le panneau.

Le choix de faire passer la question de l’immigration au second plan est une erreur pour une troisième raison, la plus importante. Tous les électeurs ou presque ont bien conscience de la gravité de la question de l’immigration et sont effrayés par l’avenir qu’ils pressentent. Pourtant la majorité des électeurs ne votent pas pour le FN, et ce pour les deux raisons suivantes. Certains ne votent pas FN par fatalisme et sentiment d’impuissance : ils considèrent que l’immigration ne peut pas être arrêtée, que le FN lui-même n’y pourra rien et qu’il est donc inutile de voter pour lui. Les autres, la majorité, ne votent pas FN parce qu’ils ont peur que son arrivée au pouvoir ne déclenche la guerre civile.

C’est donc sur ces deux points qu’il nous faut convaincre. Convaincre que des mesures efficaces sont possibles. Et qu’elles peuvent être mise en œuvre sans déclencher de conflagration immaîtrisable. Au lieu de mettre la question de l’immigration sous le boisseau, il faut au contraire l’aborder de façon frontale et prioritaire et s’efforcer de convaincre sur les points qui jusqu’à présent ont éloigné les électeurs.

 

  • Le positionnement politique « souverainiste de gauche » inspiré par F. Philippot a constitué une dernière erreur

Le FN a cherché au cours de la campagne de 2017 à s’adresser aux électeurs de Mélenchon en cherchant à concurrencer celui-ci sur le terrain économique et social. C’était là encore une erreur. La plupart des électeurs de Mélenchon ne sont pas des salariés avant tout préoccupés de la question sociale : ces électeurs de profil « communiste » ont depuis longtemps rejoint le FN ou le camp de l’abstention. Les électeurs de Mélenchon sont des gens de gauche ancrés dans l’idéologie mondialiste, droits-de-l’hommiste et immigrationniste : le FN est pour eux un repoussoir et un ennemi. L’électorat de Mélenchon comprend aussi, il convient de ne pas l’oublier, une proportion d’immigrés sans doute non négligeable.

C’est au contraire vers les électeurs de Fillon qu’il fallait se tourner. On se souvient que sous l’influence de Philippot, le FN avait choisi de ne pas s’engager aux côtés de « la Manif pour tous ». Cette erreur énorme a accentué la cassure entre les deux électorats. La seule solution permettant au FN d’accéder aux responsabilités est pourtant une alliance entre les électeurs du FN et ceux de la droite, au-delà de leurs différences, autour d’un programme de défense de l’Europe et d’arrêt de l’invasion.

Dans la même logique, depuis qu’il a été chargé de fixer la ligne du parti, F. Philippot a cherché à rompre avec le FN traditionnel, allant jusqu’à exclure J.M. Le Pen fondateur et président du FN pendant 40 ans et propre père de la candidate. F. Philippot, s’est ainsi entouré d’une cour interlope, choisissant et promouvant des responsables dont la vie privée et le comportement personnel sont aux antipodes des traditions du Front. Il a accompagné cette politique en affichant son mépris pour les militants et responsables intermédiaires du FN « traditionnel », tandis qu’il prenait soin de copiner avec les journalistes. Les motivations et l’état d’esprit de F. Philippot sont apparus avec netteté lorsque, tirant parti de l’échec de M. Le Pen, il a créé sans attendre sa propre association politique, sans consulter ni M. Le Pen ni le reste de la direction du parti.

Quant à la stratégie de « dédiabolisation », elle a constitué elle aussi une erreur. Que le FN ait abandonné les références provocatrices à la seconde guerre mondiale est une bonne chose. Il reste que la dédiabolisation constitue une entreprise vaine. Sauf s’il s’aligne dans tous les domaines principaux sur les choix de la classe dirigeante, en particulier sur l’immigration, le FN sera nécessairement diabolisé par le Système, dont il est l’ennemi. La diabolisation par le Système, notamment par les journalistes, n’est d’ailleurs pas forcément un obstacle : D. Trump vient ainsi de montrer qu’on pouvait être élu en s’y attaquant frontalement. Mieux : son attitude de diabolisation choisie et assumée a probablement favorisé son élection. En cherchant lui à se dédiaboliser, le FN a fait fausse route. Cette erreur stratégique a été d’autant plus grossière que,  comme nous l’avons noté plus haut, le FN n’a eu de cesse, après avoir remisé le sujet de l’immigration pour complaire au Système, de se rediaboliser immédiatement en mettant en avant la sortie de l’euro.

**

Face au Système mondialiste, immigrationniste et libéral libertaire, face à l’alliance des bobos et des capitalistes, le FN devrait, nous semble-t-il mettre en avant un nouveau programme. Ce programme devrait aborder les principales thématiques et être à la fois social, écologiste, anti UE mais pro européen. L’arrêt de l’invasion de l’Europe devrait cependant constituer le point majeur du programme du FN.

Le FN doit expliquer que la défense de l’Europe, de ses peuples, de son territoire et de sa civilisation passe par l’arrêt de toute immigration non européenne et par une politique de remigration significative. Il s’agit de montrer qu’une telle politique est à la fois vitale pour les Français et les Européens ; qu’elle est matériellement possible ; et qu’elle peut être conduite de façon pacifique.

En complément de ce programme, le FN doit adopter une nouvelle stratégie : s’attacher à réaliser une alliance avec la droite. Cette alliance pourrait s’envisager autour de cet axe simple, transcendant les différences qui peuvent exister entre les électeurs de droite et ceux du FN : arrêter l’invasion migratoire de la France de l’Europe. En proposant à la droite un accord sur cette base, la démarche du FN serait sans aucun doute bien perçue par l’électorat de droite, favorable dans sa majorité à une solution politique de ce type. Elle mettrait en difficulté les leaders de la droite favorables au Système et pourrait conduire une partie d’entre eux à tenter l’aventure d’une alliance.

Si elle veut pouvoir conserver la direction du FN et y exercer une action efficace, M. Le Pen aurait tout intérêt à se détourner de F. Philippot, à changer de stratégie et à remplacer ses conseillers.

« Je propose un accord avec la classe politique : Vous restez corrompus autant que vous voulez mais vous arrêtez l’immigration »

Paysan Savoyard sur Twitter

 

Quelques tweets de juillet et août 2017

 

« Sur l’invasion de l’Europe »

Immigrés, migrants, réfugiés, exilés, demandeurs d’asile : le lexique immigrationniste est riche. Manque juste le terme exact : Envahisseurs

Une preuve, une seule, que les immigrés sont là, non pour s’intégrer mais pour occuper ? Ils sont tous favorables à la poursuite de l’immigration

#GrandRemplacement « La grande évasion » date de 1963. La Grande invasion a commencé à peu près au même moment.

Dans le monde étouffant créé par les immigrationnistes, rares sont les sujets qui n’ont pas un lien plus ou moins direct avec l’immigration

L’avenir de l’Europe ? Un condensé de Liban, de Brésil et de Nigéria

 

« Sur les Dissidents »

Défendre l’Europe, ses peuples, son territoire et sa civilisation n’a rien à voir avec le racisme

En France le Système mondialiste et immigrationniste mûrit le coup de filet contre les Dissidents auquel il procédera inéluctablement.

 

« Sur les immigrationnistes »

La seule chose que les Immigrationnistes et les Dissidents ont désormais en commun c’est une haine réciproque, chaque jour grandissante.

Les immigrationnistes auraient reproché aux Résistants d’être mus par la haine et obsédés par l’invasion allemande

La haine est moralement et pénalement condamnable. Toutefois il est légitime de haïr ceux qui s’opposent à l’immigration.

1984. Ceux qui font entrer les immigrés se présentent comme les Résistants. Ceux qui s’opposent à l’invasion sont traités de collabos.

Une solution viable serait de partager la France en deux : le sud, par exemple, aux immigrés et aux immigrationnistes. Le reste aux autres

Éructant, insultant, se contenant à peine, Ils nous accusent nous d’être mus par la haine.

Le syllogisme immigrationniste. La haine raciale est interdite. Vouloir l’arrêt de l’immigration en relève. Opinion dès lors interdite

Kit immigrationniste : tutoiement, insulte, menace, délation, commisération, psychiatrisation.

Ils sont venus car les immigrationnistes les ont fait venir : pas de raison donc de haïr les immigrés. Les immigrationnistes par contre…

La plupart des immigrationnistes n’auront pas assez d’argent pour se protéger de l’invasion qu’ils auront souhaitée

 

« Sur le Système »

Le Système mondialiste et immigrationniste = finance + multinationales + politiciens + haute administration + juges + médias + artistes.

Chaque jour, le Système mondialiste et immigrationniste cherche le moyen de ne pas respecter les voeux du peuple (Brexit, Trump, UE…)

En principe ennemis jurés, adorateurs du profit et obsédés de l’égalité s’entendent sur le dos de la population pour imposer l’immigration

Ennemis jurés pourtant, les Bobos et Banquiers S’entendent à merveille pour nous éliminer

 

« Sur les humanitaires »

Un petit tour en bateau pour les provocateurs-glandeurs des ONG : boulot tranquille bien payé + bonne conscience + beau bronzage.

Le feuilleton de l’été : « L’invasion de l’Europe ». Episode 72 : « l’agriculteur provocateur-glandeur »

Herrou, faux agriculteur, vrai provocateur.

« La solidarité avec les envahisseurs n’est pas un délit ». C’est vrai : elle relève de la trahison, et c’est un crime.

L’action des ONG type MSF n’est pas délinquante : elle est criminelle. Quel plus grand crime que de contribuer à détruire l’Europe ?

 

« Sur l’économie »

Mondialisation = délocalisations = chômage = assistanat = déficits = dette = intérêts versés aux banquiers. D’où Macron-Rothschild.

Les banquiers, qui prêtent à l’Etat, ont intérêt à ce que déficits et dette soient les plus élevés possible. Macron-Rothschild s’y emploiera

Continuer à faire peser sur la classe moyenne un impôt sur le revenu dont le produit est versé aux banquiers au titre des intérêts de dette

L’Etat s’est endetté pour prêter aux banques en difficulté. Et il verse des intérêts aux banques qui financent sa dette. Macron-Rothschild

Et le capitalisme mondialisé poursuit son entreprise de concentration de la richesse entre les mains des tireurs de ficelles

La mondialisation a permis délocalisations et financiarisation. La petite classe qui tire les ficelles a pu s’enrichir inconsidérément

Capitalisme = profits privés, pertes publiques

Dans l’Europe envahie, les questions économiques sont tout à fait subalternes.

 

« Sur Macron et la classe politique »

Macron, fondé de pouvoir choisi par les banquiers, Fait venir les migrants pour les remercier

Macron aime les migrants et pensent qu’ils sont une chance Et c’est à lui, hélas, qu’on a donné la France

Banquiers, Migrants, Bobos, Ennemis des militaires, il a été choisi pour tous les satisfaire

Macron aime subir la poigne de Trudeau. Ils échangent des œillades et rient sur notre dos

Hollande pour nuire au peuple avait pris Taubira. Macron devait choisir : il a retenu Schiappa

 

« Sur Drahi qui étudie le rachat de Charter »

Quel ogre ! Il a déjà acheté Macron, et ça ne lui suffit pas.

 

« Sur la moralisation de la vie publique »

Je propose un accord avec la classe politique : « Vous restez corrompus autant que vous voulez mais vous arrêtez l’immigration » #Moralisation

Ferrand, Brigitte, Pénicaud, Mercier… On sent qu’avec le président Macron-Rothschild un puissant mouvement de moralisation est en marche

« Interdiction des emplois familiaux » Ils pourront toujours embaucher leur maîtresse j’espère ?

Leur moralisation commencera à être crédible lorsqu’ils auront réduit le nombre des députés et supprimé le sénat

Ils seront crédibles lorsqu’ils auront aussi réduit le nombre de niveaux d’administration locale (le mille-feuilles)

 

 « Sur Le Monde »

Le Monde organe de propagande : immigrationnisme ; féminisme ; homosexualité militante et provocatrice ; légalisation cannabis ; athéisme

Jour après jour, avec une constance admirable, Le Monde apporte sa pierre à la destruction de l’Europe

S’abonner au Monde d’il y a 30 ans, passe encore. Plus question depuis qu’il est tenu par les trotskistes et les libéraux-libertaires.

S’abonner au Monde, l’organe Kollabo immigrationniste ? Pourquoi pas à Libé tant qu’on y est…

Rassurez-moi : si Le Monde dissèque l’affaire Grégory, ce n’est pas pour saisir l’occasion de salir la France profonde de souche ?

(article sur les fake news) Exemple de fausse nouvelle : « Le Monde journal de référence ».

« La mixité sociale des colonies de vacances » URGENT. Mixité sociale. Journaliste du Monde cherche colo pour sa fille à Trappes ou Mantes-la-Jolie

 

« Sur l’Afrique, dont l’image est négative »

Ah bon ? L’Afrique a une image négative ? Pourquoi donc ?

 

 « Sur les architectes »

La plupart des architectes contemporains s’arrangent pour vivre dans les endroits conçus par les architectes non contemporains

Qui a envie de vivre dans les endroits conçus par les architectes contemporains ?

Les architectes du 20e siècle ont été des acteurs importants de l’enlaidissement du monde

 

« Sur les étudiants »

Chômeurs diplômés de STAPS. Dépressifs diplômés de Psycho. Glandeurs diplômés de Socio. Fumeurs de chichon diplômés d’Action Humanitaire.

Il y a trop d’étudiants. Les emplois à pourvoir sont dans le BTP, la restauration, le transport, les maisons de retraite. Pas de sot métier

 

 

 

Attentat de Levallois – « Le véhicule a dérapé : l’extrême-droite avait répandu de la haine sur la chaussée »

Paysan Savoyard sur Twitter

 

 

Quelques Tweets de juillet 2017

 

Oh arrêtez avec ces faits-divers !

Allah la, ces chauffards…

Je ne comprends pas toutes ces allusions nauséabondes alors qu’il s’agit avant tout d’un problème de sécurité routière.

A mon avis ce qui est avant tout en cause c’est la vitesse en ville. Il faut multiplier les radars.

Conducteur déséquilibré ou voiture folle ?

C’est un déséquilibré à coup sûr. Il a perdu l’équilibre et le contrôle de sa voiture.

Le véhicule avait essayé de tourner à l’extrême droite. D’où l’accident

Le véhicule a dérapé : l’extrême droite avait répandu de la haine sur la chaussée

On savait bien qu’un jour ou l’autre #Levallois paierait.

Après avoir ciré les pompes du ministre, le parquet se saisit de l’affaire

On parie ? Déséquilibré + Individu isolé + Aucun lien avec l’EI + Apprécié par ses voisins, qui tombent des nues + Français komvouzémoi

Les principaux responsables des attentats ne sont pas les terroristes mais ceux qui les laissent entrer

Des blessés seulement. Le Système devrait pouvoir étouffer cela assez vite.

 

  • « Sur l’armée, attaquée à Levallois »

Transformer des paras en cibles de fête foraine : quelle dérision…

Les soldats français sont parmi les meilleurs. Et les traîtres qui nous gouvernent les transforment en soldats de plomb

L’armée d’aujourd’hui ne sert plus à nous protéger. Elle combat, certes, mais… au Mali. A Gagny, Clichy, Ivry, elle sert de cible

L’armée est sur les dents, à Rakka au Mali Et laisse aux racailles toute la Seine St Denis

Bon Mossoul c’est fait. On passe à Trappes ou Villepinte ?

 

  • « Sur le débarquement de migrants sur une plage espagnole »

Enthousiasmés par les déclarations de Macron-Rothschild, pour qui « l’immigration est une chance », ils accourent

Les futurs terroristes sont en train de débarquer sur les plages espagnoles. Combien de temps pour arriver Porte de la Chapelle ?

Oui c’est effrayant. Seule maigre consolation : les immigrationnistes vont manger grave comme les autres

Et parmi eux une bonne dose de délinquants, de terroristes et de brutes agressives et frustrées

Remarquez, ils ne sautent pas immédiatement sur les baigneuses pour les violer

Les militaires espagnols les aident à débarquer ?

Et l’armée elle est où ? Ah oui elle est au Mali

 

  • « Sur le scandale des œufs contaminés »

Ingrédient du scandale ? L’amoralisme absolu du capitalisme

Pas davantage que celle de Pépy, la démission du ministre de l’agriculture n’est à l’ordre du jour

La PAC (merci De Gaulle et Pisani) = pollution, saccage des paysages, désertification et entassement urbain, chômage, malbouffe, cancer…

Les ingrédients du scandale ? Le remplacement dès les années 60 de l’agriculture paysanne millénaire par l’agriculture industrielle

La PAC = destruction de l’agriculture paysanne millénaire = destruction de la civilisation européenne

 

  • « Sur le portrait de Castaner porte-parole du gouvernement »

Il parle mais Macron-Rothschild a déjà dit l’essentiel : « l’immigration est une chance, économique, sociale et culturelle ».

Chez Macron il y a l’homme qui parle (Castaner), l’homme qui rit, jaune (Placé) la femme qui mord (Avia)…

Chez Macron il y a aussi l’homme qui paie : Rothschild (et Drahi entre autres…)

 

  • « Sur le Maroc candidat à l’organisation de la Coupe du monde 2026 »

Les joueurs tripoteront le ballon. Et les supporteurs les supportrices.

 

  • « Sur la série de la BBC mettant en valeur le rôle des Noirs dans la Rome antique »

1984 nous y sommes. La vérité c’est le mensonge. Les Blancs étaient des Noirs. Et les vessies des lanternes.

 

  • « Sur la Suède, où des migrants mettent le feu »

Juste retour des crimes commis par la Suède : croisades, esclavage, colonisation…

 

  •  « Sur l’article « Capsule, navette, drone : dix façons de voyager dans un futur proche »

On pourra faire bientôt encore plus fort : être en Afrique sans bouger d’Europe

 

  • « Sur Apathie »

Quel est le ressort de la haine d’Apathie envers le peuple dont il est issu? Traumatisme inavouable ? Humiliation publique ? Jeu pervers ?

 

  • « Sur l’abbaye cistercienne de Belval transformée en Centre d’accueil de clandestins »

Châteaux et abbayes transformés en centres d’accueil d’immigrés : Détruire la France de souche et profaner ses symboles #GrandRemplacement

 

  • « Sur le crâne découvert au Kenya »

L’Afrique est le berceau de l’humanité : enfoncez-vous ça dans le crâne !

L’Afrique est à la fois le berceau de l’humanité et son avenir

 

  • « Sur S.Veil qui a sauvé des Algériens du FLN »

Elle a sauvé aussi des Français ?

 

  • « Sur les touristes au château de Chambord »

C’est curieux. Alors qu’on est tout de même en république, les touristes visitent plutôt les symboles de l’Ancien régime.

Quant aux réalisations républicaines (supermarchés, barres d’immeubles…), elles n’intéressent pas grand monde

 

  • « Sur les diplomates américains à Cuba atteints d’un mal mystérieux »

Les diplomates français sont eux aussi frappés d’une étrange langueur : ils viennent de prendre conscience de leur absolue inutilité.

 

Les 5 conséquences catastrophiques de l’invasion migratoire

Chronique de Paysan Savoyard

(n°187 – août 2017)

 

L’immigration non européenne a commencé dans les années soixante. Quatre décennies plus tard, on peut estimer le nombre des immigrés non européens d’ores et déjà présents sur le territoire métropolitain à au moins 15 millions de personnes. L’immigration se poursuit au rythme actuel d’au moins 400 000 immigrés supplémentaires par an (entrées légales, illégales, naissances, les décès et départs étant déduits). Le phénomène est comparable dans la plupart des pays d’Europe occidentale.

A ce rythme, les peuples européens, d’Europe occidentale du moins, seront mis en minorité sur leur propre sol d’ici le milieu du siècle. Ce phénomène de Grand remplacement se traduira par un processus de tiers-mondisation, d’ensauvagement de décadence. Il s’ensuivra la disparition de la civilisation européenne.

De façon plus précise et concrète, l’invasion en cours entraîne et entraînera une dégradation continue des différents aspects de  notre vie quotidienne :

 

  • L’immigration entraîne une dégradation des conditions de vie

Provoquant par définition une augmentation importante de la population, l’immigration se traduit par une hausse continue du prix du logement dans les agglomérations, une extension de l’urbanisation, un accroissement des coûts et des temps de transport,  un accroissement de la pollution.

Rappelons que la population française métropolitaine, qui était de 40 millions après la guerre, a explosé depuis : 50 millions dès 1968 ; 60 millions en 2002 ; 63 millions en 2016. La plupart des familles autochtones n’ayant que deux enfants, la population aurait dû depuis longtemps se stabiliser : du fait de l’immigration, elle continue de croître fortement.

Dans quelques années, dans ces conditions, seuls les ménages à haut revenu pourront habiter dans des endroits vivables.

 

  • L’immigration exerce une pression à la baisse sur les salaires

L’immigration permet aux employeurs de pratiquer des salaires faibles dans tous les secteurs qui utilisent des emplois manuels et d’exécution (BTP, transport et livraison, services à la personne, restauration, nettoiement…). Les immigrés acceptent ces niveaux de salaires, pour eux élevés rapportés au niveau de vie dans les pays d’origine : une fois convertis en monnaie locale, la partie de leur salaire que les immigrés envoient dans le pays d’origine représentent des sommes considérables et font vivre les familles « restées au pays ».

S’est ainsi mis en place un système pervers. Les Français (y compris ceux qui sont issus de l’immigration) fuient les emplois manuels et d’exécution, tentent d’accéder à un emploi public (par exemple dans les collectivités locales) et à défaut choisissent l’assistanat.

Les Français sont incités à refuser les emplois manuels du fait des salaires faibles mais aussi parce que la proportion des immigrés sur les chantiers BTP ou dans les entreprises de services est telle qu’elle est devenue dissuasive pour les Français de souche.

La mise en place du travail détaché ces dernières années a encore accru l’ampleur du phénomène de dumping social.

 

  • L’immigration provoque la ruine des systèmes sociaux et des services publics

D’ores et déjà la sécurité sociale, l’hôpital, l’éducation nationale, le système de retraite et le système de logement social ont commencé à imploser sous le poids de l’immigration, débordés qu’ils sont par le nombre, par les difficultés sociales inhérentes aux populations immigrées et par leurs comportements incivils et délinquants.

Les systèmes publics ont été jusqu’ici maintenus à peu près à flot en étant financés par la dette, passée en trois décennies de 5 % à 96 % du PIB. Cette dette se traduit par une augmentation des intérêts versés aux banques qui prêtent à l’Etat : une somme équivalant à la totalité du produit de l’impôt sur le revenu est ainsi engloutie dans le paiement des intérêts.

Dans quelques années, seuls les membres de la classe supérieure pourront se soigner correctement, scolariser leurs enfants dans un contexte favorable et disposer à leur retraite d’un niveau de vie confortable. Malheur aux autres, et en particulier aux familles de salariés, qui, accablées d’impôts, seront évincées des services publics et des protections dont elles bénéficient jusqu’à présent.

 

  • L’immigration alimente une augmentation continue de l’insécurité et de la délinquance

Selon les statistiques officielles, 3,5 millions de crimes et délits sont commis chaque année. Les enquêtes de « victimation » montrent que ce nombre est en réalité trois fois plus élevé, un grand nombre de délits n’étant pas portés à la connaissance de la police. Une grande partie de ces crimes et délits sont commis par des étrangers ou par des personnes originaires de l’immigration.

Si l’immigration se poursuit et si une partie des immigrés présents ne sont pas reconduits (en particulier les clandestins et les étrangers et naturalisés condamnés), la délinquance continuera à croître. Dans les années qui viennent des centaines de milliers de Français autochtones seront victimes de cambriolages, de braquages, d’agressions, de car-jacking, de home-jacking, de coup de couteaux, de viols…

Dans les temps à venir, seules les personnes disposant de revenus élevés pourront se protéger de la délinquance en habitant dans des endroits sécurisés.

 

  • L’immigration conduit la population de souche européenne à baisser les yeux dans son propre pays

L’invasion migratoire nous contraindra de plus en plus à adopter une attitude de réserve et de soumission, qui prendra plusieurs aspects :

Nous devrons rester vigilants en toutes circonstances pour éviter les rencontres malencontreuses. Changer de trottoir, changer de voiture dans le métro, s’interdire certains lieux, proscrire certains horaires, éviter de croiser le regard d’une personne issue de la « diversité »…

Nous devrons cohabiter, dans les différents compartiments de notre vie, avec des personnes issues de la « diversité ». Dans le cadre professionnel, un nombre croissant de nos collègues auront une origine différente de la nôtre, les quotas de la «  discrimination positive » imposant progressivement la diversité dans tous les secteurs et à tous les niveaux. A l’hôpital et dans les maisons de retraite, nous serons soignés de plus en plus souvent par des personnels issus de l’immigration, ce qui rendra la position de faiblesse dans laquelle la fréquentation de ces lieux nous place par nécessité, encore plus délicate et pénible à supporter.

Les responsables des entreprises de travaux auxquelles nous devront faire appel, les commerçants auxquels nous nous adresserons, les conseillers des banques auprès desquels nous solliciterons un emprunt, les fonctionnaires des guichets devant lesquels nous nous présenterons, tous seront de plus en plus fréquemment issus de la diversité. Il en sera de même des policiers qui nous toiseront et nous verbaliseront. Nous devrons côtoyer au quotidien des voisins de palier diversifiés. Certains des membres de nos propres familles seront issus de l’immigration ou du métissage. Nous serons souvent mal à l’aise lorsque nous rencontrerons toutes ces personnes, compte tenu de leur origine différente et de leur fréquente hostilité latente que nous ressentirons.

Dans ces conditions, nous devrons rester constamment vigilants et méfiants, taire nos opinions et nos réactions, prendre garde en toute circonstance, même dans les lieux les plus privés, aux propos que nous tiendrons. Nous devrons faire allégeance à l’idéologie universaliste ou à tout le moins rester cois sur le sujet. Il nous sera défendu d’exprimer la nostalgie que suscite en nous la pensée de la France« d’avant ». Nous devrons, à l’inverse, accepter sans réagir les revendications, les comportements d’affirmation et les provocations de diverses natures que les communautés d’origine immigrée multiplieront, bien conscientes qu’elles sont de participer à une entreprise historique d’invasion.

**

Il serait conforme à la morale que les immigrationnistes soient les seuls à supporter les conséquences de l’immigration : il n’en est rien bien entendu, malheureusement.

Les immigrationnistes d’un certain âge peuvent espérer que le rythme de la dégradation ne sera pas trop élevé et qu’il leur permettra de terminer leur vie sans subir trop lourdement les effets de la tiersmondisation en cours. Il n’en sera pas de même des jeunes. La plupart d’entre eux ne disposeront pas de l’argent nécessaire pour se protéger des effets de l’invasion qu’ils auront souhaitée. Compte-tenu de leur espérance de vie, ils paieront de longues années durant les conséquences de leurs positions suicidaires. Ce ne sera que justice.

 

Cette chronique reprend et actualise celle parue en avril 2012.

 

Retrouvez Paysan Savoyard sur Twitter